Le sainfoin et le fenugrec canadiens comme espèces fourragères et aliments fonctionnels

Citation

Wijekoon, C., Acharya, S.N., Siow, Y.L., Sura, S., Thandapilly, S., Sabra, A. (2021). Canadian sainfoin and fenugreek as forage and functional foods, 61(1), 1-20. http://dx.doi.org/10.1002/csc2.20280

Résumé en langage clair

Le sainfoin (Onobrychis viciifolia Scop.) et le fenugrec (Trigonella foenum‐graecum L.) sont deux légumineuses mises au point comme cultures fourragères au Canada qui pourraient avoir des effets bénéfiques sur la santé animale et humaine. Le sainfoin, une culture vivace contenant des tanins condensés (TC), gagne en popularité dans l’Ouest canadien en raison de ses bienfaits pour les bovins. Ses TC permettent d’éviter le ballonnement chez les bovins au pâturage tout en améliorant la digestibilité des protéines et en réduisant les émissions de gaz à effet de serre. Le fenugrec contenant du TC est également considéré comme une légumineuse fourragère annuelle ne causant pas de ballonnement qui a été mise au point pour les rotations de cultures à court terme dans l’Ouest canadien. Ces cultures sont reconnues pour leurs bienfaits sur la santé et la nutrition des bovins grâce à leur teneur élevée en protéines et à d’autres nutraceutiques bénéfiques comme les fibres brutes, la 4‐hydroxyisoleucine, les sapogénines stéroïdes et les galactomannanes. Certains de ces nutraceutiques peuvent être bénéfiques pour la santé humaine; toutefois, ces caractéristiques n’ont pas été suffisamment étudiées pour que l’on puisse exploiter tout le potentiel de ces cultures de légumineuses au Canada. Des recherches récentes semblent indiquer que les légumineuses sont un substitut sain à la viande. Cependant, l’analyse des métabolites du sainfoin se limite principalement aux protéines et aux TC. Les TC trouvés dans le sainfoin jouent un rôle dans la réduction de la pression artérielle et la détoxification, et ils ont des propriétés anticancéreuses chez l’humain. Des études récentes sur le fenugrec ont mis en évidence les nutraceutiques bénéfiques associés à la santé humaine, mais la plupart des allégations ne sont pas étayées par des études cliniques pertinentes. Dans le présent article, nous avons examiné les attributs de qualité nutritionnelle du sainfoin et du fenugrec et évalué leur potentiel en tant qu’aliments fonctionnels et nutraceutiques pour la santé animale et humaine en nous fondant sur des preuves scientifiques.

Résumé

© 2020 Les auteurs. Crop Science © 2020 Crop Science Society of America. Le sainfoin (Onobrychis viciifolia Scop.) et le fenugrec (Trigonella foenum-graecum L.) sont deux légumineuses mises au point comme cultures fourragères au Canada et qui pourraient avoir des effets bénéfiques sur la santé animale et humaine. Le sainfoin, une plante vivace contenant des tanins condensés (TC), gagne en popularité dans l’Ouest canadien en raison de ses bienfaits pour les bovins. Ses TC permettent d’éviter le ballonnement chez les bovins au pâturage, tout en améliorant la digestibilité des protéines et en réduisant les émissions de gaz à effet de serre. Le fenugrec contenant des TC est également considéré comme une légumineuse fourragère annuelle ne causant pas de ballonnement qui a été mise au point pour les rotations de cultures à court terme dans l’Ouest canadien. Ces cultures sont reconnues pour leurs bienfaits sur la santé et la nutrition des bovins grâce à leur teneur élevée en protéines et à d’autres nutraceutiques bénéfiques comme les fibres brutes, la 4-hydroxyisoleucine, les sapogénines stéroïdes et les galactomannanes. Certains de ces nutraceutiques peuvent être bénéfiques pour la santé humaine; toutefois, ces caractéristiques n’ont pas été suffisamment étudiées pour que l’on puisse exploiter tout le potentiel de ces cultures de légumineuses au Canada. Des recherches récentes semblent indiquer que les légumineuses sont un substitut sain à la viande. Cependant, l’analyse des métabolites du sainfoin se limite principalement aux protéines et aux TC. Les TC trouvés dans le sainfoin jouent un rôle dans la réduction de la tension artérielle et la détoxification, et ils ont des propriétés anticancéreuses chez l’humain. Des études récentes sur le fenugrec ont mis en évidence les nutraceutiques bénéfiques associés à la santé humaine, mais la plupart de ces allégations ne sont pas étayées par des études cliniques pertinentes. Dans le présent article, nous avons examiné les attributs de qualité nutritionnelle du sainfoin et du fenugrec et évalué leur potentiel en tant qu’aliments fonctionnels et nutraceutiques pour la santé animale et humaine en nous fondant sur des preuves scientifiques.