A "paper bridge" system to improve in-vitro propagation of arbuscular mycorrhizal fungi

Citation

Dalpé, Y. et Séguin, S.M. (2010). « A “paper bridge” system to improve in-vitro propagation of arbuscular mycorrhizal fungi. », Botany, 88(6), p. 617-620. doi : 10.1139/B10-024

Résumé

La culture in vitro des champignons mycorhiziens arbusculaires sur racines excisées, notamment en boîtes de Petri bi-compartimentées, constitue un système efficace de production axénique de champignon. Bien que le contact hyphe-racines s’effectue rapidement dans le compartiment racine, plusieurs semaines peuvent être requises par les hyphes pour traverser dans la partie distale du système. Ce délai, particulièrement long pour les souches à croissance lente et peu agressives, est dû principalement à la difficulté pour les hyphes de traverser la cloison centrale qui sépare les compartiments. Afin de remédier à cette difficulté un « pont de papier » testé sur une diversité de souches mycorhiziennes s’est avéré efficace pour accélérer la propagation fongique tout en simplifiant substantiellement les manipulations. Le système est décrit et ses avantages discutés.

Date de publication

2010-06-01

Profils d'auteurs