Modélisation hydrologique du bassin versant du ruisseau Pipestone au moyen de l’outil d’évaluation du sol et de l’eau SWAT : évaluation des effets hydrologiques du drainage de milieux humides

Citation

Perez-Valdivia, C., B. Cade-Menun and D.W. McMartin. 2017. Hydrological modeling of the Pipestone Creek watershed using the Soil Water Assessment Tool (SWAT): Assessing impacts of wetland drainage on hydrology. J. Hydrol. Reg. Stud. 14:109-129.

Résumé en langage clair

Pour gérer les débits d’eau et prévenir les inondations dues à une trop grande quantité d’eau et les sécheresses dues à une trop faible quantité d’eau, il est important de comprendre les effets de la gestion des terres, comme le drainage de milieux humides. Ces effets peuvent être évalués au moyen de modèles comme l’outil d’évaluation de l’eau et du sol SWAT. Réalisée dans le cadre du programme d’évaluation des pratiques de gestion bénéfiques à l’échelle des bassins hydrographiques dirigé par AAC, cette étude a consisté à appliquer ce modèle à l’évaluation des effets du drainage de milieux humides sur le ruissellement des eaux de fonte des neiges dans le bassin versant du ruisseau Pipestone, situé dans le sudest de la Saskatchewan. Les résultats indiquent que, dans les années plus humides que la normale, le drainage de milieux humides accroîtrait les débits de pointe et les débits annuels, ce qui pourrait augmenter le risque d’inondation.

Résumé

Région à l’étude : Région des cuvettes des Prairies de l’Amérique du NordSujet de l’étude : Le drainage d’une bonne partie des milieux humides dans la région des cuvettes des Prairies de l’Amérique du Nord pourrait avoir des effets sur les débits de pointe et les débits annuels des cours d’eau. Comme certains de ces milieux humides se trouvent dans des bassins versants fermés, leur drainage a pu avoir un effet sur les niveaux des lacs dans ces bassins versants. Notre étude a consisté à appliquer l’outil d’évaluation du sol et de l’eau SWAT  pour étudier les effets du drainage de milieux humides sur les débits de pointe et les débits annuels des cours d’eau dans un bassin versant de 2242 km2 situé dans le sudest de la Saskatchewan (Canada).Nouvelles connaissances hydrologiques : Nous nous somme servis du modèle SWAT, étalonné et validé aux pas de temps journalier et mensuel pour la période 19972009, afin d’évaluer les effets de trois scénarios hypothétiques de drainage de milieux humides (drainage de 15, 30 ou 50 % de la superficie qui ne contribue pas au ruissellement). Nos simulations indiquent que le drainage de ces superficies de milieux humides aurait augmenté les débits de pointe au printemps d’environ 50, 79 et 113 % respectivement, et les débits annuels d’environ 43, 68 et 98 %, respectivement. Dans les années plus humides que la normale, les débits de pointe et les débits annuels ont augmenté d’une valeur inférieure à la moyenne de la période simulée. Les débits de pointe estivaux ont présenté de plus faibles pourcentages d’augmentation au cours de la période simulée.

Date de publication

2017-12-01

Profils d'auteurs