Facilité de manipulation, réaction physiologique, lésions cutanées et qualité de la viande chez les porcs transportés dans deux types de camions

Citation

Dalla Costa, F.A., Da Costa, M.J.R.P., Faucitano, L., Dalla Costa, O.A., Lopes, L.S., Renuncio, E. (2016). Ease of handling, physiological response, skin lesions and meat quality in pigs transported in two truck types. Archivos de medicina Veterinaria, [online] 48(3), 299-304. http://dx.doi.org/10.4067/S0301-732X2016000300009

Résumé en langage clair

Le transport est considéré comme l’événement le plus stressant pour les porcs avant l’abattage, car il peut compromettre le bien-être des animaux et, en fin de compte, la qualité de la viande de porc. Parmi les effets du facteur de transport, la conception des véhicules joue un rôle majeur dans l’incidence des pertes d’animaux durant le transport, une proportion plus élevée des pertes étant associée à l’utilisation de camions équipés de rampes par rapport aux types de véhicules équipés d’un plateau hydraulique. Pour des raisons économiques, l’utilisation de camions à deux ou trois niveaux pour le transport des porcs augmente rapidement au Brésil. Cependant, tous les modèles de camions ne sont pas équipés d’un pont hydraulique, et ceux qui n’en ont pas utilisent des rampes abruptes (> 20°) pour charger et débarquer les porcs situés sur le pont supérieur. Il s’agit de la première étude à évaluer les effets de ces modèles de camions sur le bien-être et la qualité de la viande des porcs au Brésil. Cette étude montre que l’utilisation du plateau hydraulique dans le camion pour le chargement et le déchargement des porcs améliore l’efficacité du transport, en termes de temps de manutention et de facilité. Cependant, il semble que lorsque les porcs sont bien manipulés durant ces phases, l’impact de la conception du véhicule sur les lésions cutanées et la variation de la qualité de la viande est minime. Les résultats de cette étude peuvent s’appliquer à l’industrie canadienne du porc, car des camions à deux ou trois niveaux sont également utilisés pour le transport des porcs à l’abattoir au Canada.

Résumé

Un total de 1 728 porcs a été transporté à l’abattoir dans deux camions à deux étages, l’un avec un pont hydraulique (PH) pour le chargement et le déchargement du niveau supérieur, et l’autre avec un pont supérieur fixe (PF) accessible uniquement par une rampe. Le but de la recherche était d’évaluer les effets du système de chargement et de déchargement du camion sur le comportement, les paramètres sanguins (cortisol, lactate et créatine kinase [CK]), les lésions cutanées et les caractères de qualité de la viande. L’utilisation du PH s’est traduite par un chargement plus facile et plus rapide (P < 0,05 pour les deux paramètres) par rapport à l’utilisation d’un PF. Les taux de cortisol dans le sang étaient influencés par le système de chargement et de déchargement, des taux plus faibles (P < 0,05) ayant été observés chez les porcs transportés à l’aide d’un PH par rapport à ceux transportés à l’aide d’un PF. Le type de camion n’a eu aucun effet sur l’incidence des lésions cutanées ni sur la qualité de la viande de porc dans cette étude (P > 0,05). On peut conclure que l’utilisation du modèle de camion comportant le pont hydraulique supérieur devrait être recommandée pour faciliter la manutention au chargement, améliorer le bien-être des animaux et réduire la charge de travail des manipulateurs.

Date de publication

2016-01-01

Profils d'auteurs