Effect of environmental enrichment and breed line on the incidence of belly nosing in piglets weaned at 7 and 14 days-of-age

Citation

Bench, C.J. et Gonyou, H.W. (2007). « Effect of environmental enrichment and breed line on the incidence of belly nosing in piglets weaned at 7 and 14 days-of-age. », Applied Animal Behaviour Science, 105(1-3), p. 26-41. doi : 10.1016/j.applanim.2006.06.010

Résumé

Nous avons procédé à deux études pour vérifier l’effet de l’enrichissement de l’environnement et de la lignée génétique sur le fouissage de l’abdomen chez des porcelets sevrés précocement. Dans l’étude préliminaire, 291 porcelets ont été sevrés à l’âge de 7 jours et ils ont été observés pendant 2 jours consécutifs (au moment de l’observation, l’âge des porcelets variait de 17 à 30 jours). Après le sevrage, les porcelets ont reçu une diète liquide en remplacement du lait maternel pendant 7 ou 14 jours. L’environnement des porcelets a été enrichi comme suit : nous avons placé dans les enclos une chambre à air remplie d’air que les porcelets pouvaient masser du groin ou des tétines en caoutchouc dans les auges. Les enclos témoins ne comprenaient ni l’un ni l’autre de ces dispositifs. Chaque enclos comptait 14 à 16 porcs de race Duroc et Yorkshire, répartis selon leur sexe. Deux observateurs désignés ont observé les animaux à intervalles déterminés pendant la période d’observation de deux jours (scan sampling). Avec les résultats de leurs observations, nous avons déterminé l’incidence de fouissement ou de tétée de l’abdomen ou d’autres parties du corps. Chez les porcs Yorkshire, on a observé plus de fouissement de l’abdomen (3,97 % par rapport à 1,59 %; P < 0,01), et de tétée générale (4,30% par rapport à 2,21 %; P < 0,05) ainsi que de mouvements dirigés contre l’abdomen des autres animaux de l’enclos (9,2% par rapport à 6,21 %; P = 0,089) que chez ceux de la lignée Duroc. Chez les porcs Yorkshire, la présence de tétines en caoutchouc a réduit de manière efficace le niveau de tétée de l’abdomen, de tétée générale et de mouvements dirigés contre l’abdomen des autres animaux, tandis que la présence de la chambre à air a réduit les autres types de fouissement et de mouvements du groin chez les porcs Duroc. Dans la deuxième étude, nous avons vérifié l’effet de la lignée et de géniteurs d’une même lignée sur le temps que les porcelets sevrés de manière précoce passaient au fouissement et à la tétée de l’abdomen. Deux cent quarante-deux porcelets croisés issus de verrats de race Duroc (n = 120) et Large White (n = 122) ont été sevrés à l’âge de 14 jours. On a observé, chez ces porcelets, le fouissement et la tétée de l’abdomen et d’autres parties du corps ainsi que les morsures à la queue et ailleurs aux jours 18, 23, 28, 50, 63 et 91 de leur vie, c’est-à-dire durant les phases de pouponnière et de croissance-engraissement. Des observations faites en continue aux jours 21 et 35 de la vie de ces porcs ont permis de déterminer la durée moyenne des épisodes de fouissement et de tétée de l’abdomen. Les porcs issus de croisements avec des verrats Large White ont passé plus de temps au fouissement de l’abdomen (2,040 %; P < 0,01) et à la tétée de l’abdomen (0,440%; P < 0,01) que ceux issus de croisements avec des verrats Duroc (1,597 % et 0,308%, respectivement). En revanche, les porcs issus de croisements avec des verrats Duroc ont passé plus de temps à d’autres types de fouissement (0,356 %; P < 0,01) et de tétée (2,496 %; P < 0,001) que ceux issus de croisements avec des verrats Large White (0,173 % et 2,063 %, respectivement). Le géniteur en tant que tel a également eu un effet significatif sur le fouissement (P < 0,001) et la tétée (P < 0,001) de l’abdomen de même que sur d’autres types de tétée (P < 0,01) après le sevrage. Nous avons conclu que la lignée génétique peut influer sur l’incidence du fouissement et de la tétée chez les porcelets sevrés de manière précoce. De plus, ces comportements peuvent être réduits par un enrichissement de l’environnement adapté aux comportements à corriger.

Date de publication

2007-06-01