Description and DNA barcoding of three new species of Leohumicola from South Africa and the United States

Citation

Nguyen, H.D.T. et Seifert, K.A. (2008). « Description and DNA barcoding of three new species of Leohumicola from South Africa and the United States. », Persoonia, 21, p. 57-69. doi : 10.3767/003158508X361334

Résumé

Trois nouvelles espèces de Leohumicola (Léotiomycètes anamorphes) sont décrites au moyen de caractères morphologiques et d’analyses phylogénétiques de codes barres d’ADN. Les spécimens de Leohumicola levissima et de L. atra provenaient de sols recueillis après des incendies de forêt survenus dans le parc national de Crater Lake (États Unis). Les spécimens de Leohumicola incrustata provenaient d’un secteur de fynbos incendié de la réserve naturelle du cap de Bonne Espérance (Afrique du Sud). Sur le plan morphologique, les trois espèces présentaient les caractéristiques propres aux Leohumicola, mais elles se distinguaient par certains caractères de leurs conidies. Deux régions de codes barres d’ADN, la région de l’espaceur transcrit interne (ITS) de l’ADNr nucléaire et le gène mitochondrial de la sous unité I (Cox1) de la cytochrome oxydase, ont été séquencées. Les analyses de parcimonie monogénique et bigénique ainsi que l’analyse phylogénétique d’inférence bayesienne bigénique indiquent que le L. levissima, le L. atra et le L. incrustata sont des espèces phylogénétiques distinctes. Les codes barres ITS et Cox1 se révèlent efficaces pour l’identification moléculaire des espèces du genre Leohumicola.

Date de publication

2008-12-01

Profils d'auteurs