Des mutations dans les gènes SGT2 et GAME4 ont modifié la teneur en glycoalcaloïdes et l’expression du gène régissant leur biosynthèse dans des pommes de terre diploïdes

Citation

https://pag.confex.com/pag/xxvii/meetingapp.cgi/Session/5691

Résumé

ABSTRACT (FR)
La pomme de terre est la troisième culture vivrière la plus consommée par l’homme, après le riz et le blé. Dans le continuum de la sélection des pommes de terre, les sélectionneurs sont confrontés au défi que représente la réduction des facteurs antinutritionnels comme les glycoalcaloïdes stéroïdiens (GS) au moyen de croisements répétés. Malgré tous les efforts déployés, et selon la variété et les conditions de manipulation après la récolte, certaines variétés de pommes de terre commercialisées présentent quand même des concentrations élevées de GS. Nous avons mis au point une population de pommes de terre diploïdes obtenue par mutagenèse au MSE et déterminé le phénotype de 246 lignées mutantes, de 21 types sauvages et de 3 variétés commerciales pour le caractère GS. Seize pour cent des lignées mutantes présentaient une teneur en GS inférieure à celle des lignées de pommes de terre de type sauvage et des variétés commerciales. Nous avons effectué un séquençage AmpliSeq à l’aide d’un ensemble de 9 gènes cibles, dont SGT1, SGT2, SGT3, GAME4a, GAME4b, GAME6, GAME7, GAME11 et GAME12, pour connaître les mutations à l’origine des phénotypes à faible teneur en GS. Nous avons en outre réalisé une analyse transcriptomique par RNA-seq sur une lignée mutante à faible teneur en GS et sur son homologue de type sauvage afin de mettre en évidence les gènes régissant la biosynthèse des GS dont l’expression pourrait être modifiée dans les lignées mutantes. Des mutations par déphasage et des mutations faux-sens entraînant une perte de fonction ont été découvertes dans les gènes SGT2 et GAME4 de lignées mutantes induites par EMS, et une modification corrélée de l’expression des gènes régissant la biosynthèse des GS a été observée dans la lignée de pomme de terre mutante. Nous présenterons les données et les étudierons plus avant dans le contexte de la production d’un important matériel génétique de présélection des pommes de terre dans le but d’améliorer la qualité et les caractères agronomiques des pommes de terre.

Date de publication

2019-01-12