Peter Lawton

Chef, Section des pêches des crustacés, Golfe du Maine (BSSA)

Recherche et / ou projets en cours

M. Lawton a considérablement étudié l’écologie de la pêche aux invertébrés en occupant pendant de longues périodes des postes universitaires et gouvernementaux au Royaume-Uni, aux États-Unis et, depuis 1989, au Canada. Les recherches qu’il a effectuées pour le ministère des Pêches et des Océans portent essentiellement sur le lien entre les méthodes de l’écologie marine et de la géologie marine pour décrire et analyser la structure de l’habitat benthique, principalement en relation avec l’évaluation de la qualité et la vulnérabilité de l’habitat des invertébrés de valeur marchande comme le homard, le crabe et l’oursin. Depuis 2002, il réoriente son programme de recherche afin d’évaluer la biodiversité marine, en raison de la transition qui s’est opérée en faveur de la gestion axée sur l’écosystème.

M. Lawton a beaucoup d’expérience dans la recherche sur le terrain, car il utilise la technologie sous-marine et les méthodes d’enquête sur place (la plongée et les submersibles) et à distance (les appareils vidéo et acoustiques) pour évaluer l’habitat benthique dans des profondeurs allant de la zone intertidale jusqu’à 2 500 mètres. Grâce à l’élaboration de systèmes vidéo d’enquête adaptés à l’habitat benthique et à l’utilisation de différentes sources de données géoréférencées sur la biologie et la géologie marine, les équipes de recherche et les collaborateurs de M. Lawton ont mis sur pied des systèmes d’information complets. Les systèmes intégrés englobent dorénavant les données géoréférencées recueillies en mer, la base de données relationnelle et la capacité analytique axée sur les systèmes d’information géographique.

Outre ses recherches sur l’écologie marine, M. Lawton a procédé à l’évaluation des stocks canadiens d’invertébrés (homard, crabe et oursin) dans la baie de Fundy et le golfe du Maine entre 1996 et 2002. Il respecte également de nombreux engagements ayant trait à l’évaluation de la pêche au homard au Canada et aux États-Unis. M. Lawton est membre du Centre pour la biodiversité marine et président du comité de direction du Gulf of Maine Biodiversity Discovery Corridor. Dans le cadre de ses précédentes recherches sur l’écologie et la gestion de la pêche au homard, il a souvent été pair évaluateur des évaluations du stock de homards à l’échelle régionale et internationale et il a participé à des projets de recherche réalisés avec des collaborateurs internationaux. Depuis 1997, il est rédacteur en chef de la Lobster Newsletter, de portée internationale. M. Lawton s’investit actuellement dans la formation des étudiants des cycles supérieurs en aidant les étudiants qui prennent part à des projets dirigés par des collaborateurs de l’Université du Nouveau-Brunswick, de l’Université Dalhousie et de l’Université du Maine.

Énoncés de recherches/projets

M. Lawton a considérablement étudié l’écologie de la pêche aux invertébrés en occupant pendant de longues périodes des postes universitaires et gouvernementaux au Royaume-Uni, aux États-Unis et, depuis 1989, au Canada. Les recherches qu’il a effectuées pour le ministère des Pêches et des Océans portent essentiellement sur le lien entre les méthodes de l’écologie marine et de la géologie marine pour décrire et analyser la structure de l’habitat benthique, principalement en relation avec l’évaluation de la qualité et la vulnérabilité de l’habitat des invertébrés de valeur marchande comme le homard, le crabe et l’oursin. Depuis 2002, il réoriente son programme de recherche afin d’évaluer la biodiversité marine, en raison de la transition qui s’est opérée en faveur de la gestion axée sur l’écosystème. M. Lawton a beaucoup d’expérience dans la recherche sur le terrain, car il utilise la technologie sous-marine et les méthodes d’enquête sur place (la plongée et les submersibles) et à distance (les appareils vidéo et acoustiques) pour évaluer l’habitat benthique dans des profondeurs allant de la zone intertidale jusqu’à 2 500 mètres. Grâce à l’élaboration de systèmes vidéo d’enquête adaptés à l’habitat benthique et à l’utilisation de différentes sources de données géoréférencées sur la biologie et la géologie marine, les équipes de recherche et les collaborateurs de M. Lawton ont mis sur pied des systèmes d’information complets. Les systèmes intégrés englobent dorénavant les données géoréférencées recueillies en mer, la base de données relationnelle et la capacité analytique axée sur les systèmes d’information géographique. Outre ses recherches sur l’écologie marine, M. Lawton a procédé à l’évaluation des stocks canadiens d’invertébrés (homard, crabe et oursin) dans la baie de Fundy et le golfe du Maine entre 1996 et 2002. Il respecte également de nombreux engagements ayant trait à l’évaluation de la pêche au homard au Canada et aux États-Unis.  

M. Lawton est membre du Centre pour la biodiversité marine et président du comité de direction du Corridor de découverte du golfe du Maine. Dans le cadre de ses précédentes recherches sur l’écologie et la gestion de la pêche au homard, il a souvent été pair évaluateur des évaluations du stock de homards à l’échelle régionale et internationale et il a participé à des projets de recherche réalisés avec des collaborateurs internationaux. Depuis 1997, il est rédacteur en chef de la Lobster Newsletter, de portée internationale. M. Lawton s’investit actuellement dans la formation des étudiants des cycles supérieurs en aidant les étudiants qui prennent part à des projets dirigés par des collaborateurs de l’Université du Nouveau-Brunswick, de l’Université Dalhousie et de l’Université du Maine.      

Prix et études

  • B. Sc. en science de l’environnement (University of Bradford, Grande-Bretagne)
  • Ph.D. en zoologie marine (University of Wales, Grande-Bretagne)

Principales publications

  1. Lawton, P, and Lavalli, K.L. 1995. Postlarval, juvenile, adolescent, and adult ecology. Pages 47-88. In J.R. Factor (ed.) Biology of the Lobster Homarus americanus. Chapter 4. Academic Press, San Diego, California.

  2. Robichaud, D.A., and Lawton, P. 1997. Seasonal movements and dispersal of American lobsters, Homarus americanus, released in the upper Bay of Fundy, 1992. Can. Tech. Rep. Fish. Aquat. Sci. 2153: iii + 21 p. 93.

  3. Lawton, P., Robichaud, D.A., Rangeley, R.W., and M.B. Strong. 2001b. American lobster, Homarus americanus, population characteristics in the lower Bay of Fundy (Lobster Fishing Areas 36 and 38) based on fishery independent sampling. DFO Can. Sci. Advis. Sec. Res. Doc. 2001/0

  4. Lawton, P., Robichaud, D.A., Strong, M.B., Pezzack, D.S., and C.F. Frail. 2001a. Spatial and temporal trends in the American lobster, Homarus americanus, fishery in the Bay of Fundy (Lobster Fishing Areas 35, 36, and 38). DFO Can. Sci. Advis. Sec. Res. Doc. 2001/094.

  5. Strong M.B., and Lawton, P. 2004. URCHIN – Manually-deployed geo-referenced video system for Underwater Reconnaissance and Coastal Habitat Inventory. Can. Tech. Rep. Fish. Aquat. Sci. 2553: iv + 28 p.

  6. Lawton, P., MacIntyre, A.D., Robichaud, D.A., and Strong, M.B. 2005. Preliminary studies on coastal habitat occupancy by lobsters, Homarus americanus, in relation to dredge spoil disposal in the approaches to Saint John Harbour, New Brunswick, Canada. Can. Manuscr. Rep. Fish. Aquat. Sci. 2718: iv + 23 p

Installation de recherche