Lei Harris

Biologiste, Dynamique des populations marines
Pêches et Océans Canada

Recherche et / ou projets en cours

Lei Harris fait partie du groupe des espèces en péril de la Station biologique de St. Andrews depuis sa création, en 2001. Elle met ses compétences quantitatives, son expérience sur le terrain et ses idées de recherche originales à contribution. Ce groupe n’est pas comme les autres groupes du MPO, car il est le seul à se pencher sur les problèmes d’espèces en péril dans leur globalité et les espèces prises isolément, influençant ainsi la manière dont les recherches scientifiques sont menées au MPO en vertu de la nouvelle loi. Elle dirige des projets sur différentes espèces de poissons et de mammifères marins, dont la baleine noire de l’Atlantique Nord, le brosme et la raie tachetée.

Voici quelques récents faits saillants de sa carrière de chercheuse:

  • Elle a lancé et géré le programme d’échantillonnage du régime alimentaire des poissons, qui faisait partie des relevés des navires de recherche régionaux.
  • Elle a été la première à utiliser les aérostats en mer libre afin d’étudier les mammifères marins de façon non intrusive.
  • Elle influence la manière dont les recherches scientifiques sur les espèces en péril sont menées au MPO.
  • Elle a mis en place une base de données régionale sur les apparitions imprévues de mammifères marins et un système de cueillette de données.
  • Elle a beaucoup d’expérience sur le terrain, que ce soit en eau douce ou en mer, car elle a, entre autres, passé beaucoup de temps sur les navires commerciaux et les navires de recherche.
  • Elle est spécialiste des brosmes de l’ouest de l’Atlantique.

Dans le cadre de ses recherches, Lei Harris collabore avec des membres de l’industrie, des organisations non gouvernementales et du monde universitaire au pays comme à l’étranger. Tous les ans depuis qu’elle s’est jointe à la Station biologique, elle a réussi à amasser des fonds lui permettant d’effectuer des recherches originales. De plus, elle a participé à des groupes de travail comme le North Atlantic Right Whale Consortium, le Groupe de travail canado-américain sur les mammifères marins en voie de disparition (à titre de scientifique) et le groupe de travail du CIEM WGDEEP.

Prix et études

B. Sc. avec spécialisation en biologie, Université Concordia, 1995

M. Sc. en zoologie, Université du Manitoba, 1998

Principales publications

  1. HARRIS, L. E.,et R. L. STEPHENSON.Compilation of available information regarding the Scotian Shelf herring spawning component, DFO CSAS Research Document 1999/181, 1999, 30 p.

  2. HARRIS, L. E., Peter A. COMEAU et Donald S. CLARK. Évaluation du brosme (Brosme brosme) dans les eaux canadiennes, MPO – SCCC – Document de recherche 2002/104, 2002, 40 p.

  3. Simon, J. E., L. E. Harris, and T.L Johnston. Distribution et abondance de la raie tachetée, Leucoraja ocellata, dans l'Atlantique canadien, MPO – SCCC – Document de recherche 2003/028., 2003, 67p.

  4. LAURINOLLI, M. H., L. E. HARRIS, A. BUNDY et L. P. FANNING. « Compilation of fish diet data from the Scotian Shelf and Bay of Fundy (1958-2001): CDEENA consumption and diet composition estimation project », Can. Tech. Rep. Fish. Aquat. Sci. 2518, 2004, 79 p.

  5. HAIN, J. H. W., et L. E. HARRIS. « Aerostats for Oceanographic and Atmospheric research », Sea Technology, vol. 45:2, 2004, p. 75-80.