Émilie Maillard

Chercheure scientifique

Mes principales activités de recherche ont pour objectifs de déterminer l’effet de différents systèmes de culture et pratiques agricoles sur l’accumulation de carbone dans les sols et de mieux comprendre les mécanismes de stabilisation de la matière organique du sol. Les systèmes  de cultures et pratiques étudiées comprennent les systèmes de prairies, les systèmes de cultures annuelles avec cultures de couverture, l’application d’effluent d’élevage, le travail du sol etc. J’ai également un intérêt pour déterminer le bilan carbone dans des systèmes agroforestiers (systèmes intra-parcellaires, bandes riveraines) et pour mieux connaître l’impact de différents systèmes de culture en production d’agriculture biologique sur l’accumulation du carbone dans les sols. Mes projets de recherche peuvent s’effectuer à l’échelle de la ferme et à celle du paysage.

Principales publications

  1. Maillard, E., Angers, D.A., Chantigny, M.H., Lafond, J. and Pageau, D. 2016. Greater retention of manure-derived carbon under perennial than annual crops. Affiche présentée au Congrès annuel de la CSSS, Kamloops, BC. 14-19 May.

    2016 - Consulter les détails de la publication