Dr. Josephine Iacarella

Image Josephine Iacarella
Chercheuse scientifique

Je suis écologiste des milieux marins dans la section de l’écologie spatiale marine et de l’analyse de Pêches et Océans Canada. Je mène des recherches sur la propagation des espèces envahissantes et les facteurs de stress liés aux activités humaines dans les aires marines protégées au Canada, en particulier sur la côte de la Colombie‑Britannique.

Pêches et Océans Canada

Recherche et / ou projets en cours

J’effectue des recherches sur la probabilité d’invasions dans les aires marines protégées de la Colombie-Britannique en utilisant l’analyse du réseau des déplacements des navires comme principal vecteur de propagation. Je suis également en train d’élaborer un projet d’évaluation des activités de pêche et de la conformité dans les aires marines protégées des trois océans du Canada et dans leurs environs.

Énoncés de recherches/projets

Je contribue à la science qui aide les gestionnaires à cibler les efforts visant à atténuer la propagation des espèces envahissantes et à surveiller et conserver efficacement les aires marines protégées.

Activités professionnelles / intérêts

  • Ai déterminé la probabilité d’invasion de huit espèces non indigènes dans les aires marines protégées de la Colombie-Britannique en fonction des déplacements des navires et de l’adéquation du milieu. On s’attend à ce que de vastes zones à l’intérieur des aires marines protégées soient appropriées du point de vue écologique dans de futures conditions (2041-2070).
  • Ai évalué les déplacements des navires à travers le Pacifique Nord-Est et déterminé comment ils relient les zones envahies aux aires marines protégées. Les navires de plaisance établissaient un lien solide entre ces zones, en particulier pendant les mois chauds de l’été, lorsque les espèces non indigènes sont abondantes.
  • Ai élaboré un questionnaire global dans lequel les experts ont indiqué la prévalence et les impacts des espèces envahissantes dans les aires marines protégées. La plupart des aires marines protégées n’ont pas de mesures préventives en place contre la propagation des espèces envahissantes.
  • Ai évalué l’infrastructure marine flottante (p. ex. quais, plateformes pétrolières) comme vecteur de propagation d’espèces envahissantes et démontré que le transfert des quais déplace des communautés entières de biosalissures.

Prix et études

Études

  • Doctorat : Bourse de recherche doctorale Tomlinson, Biologie, Université McGill, Montréal, Québec. 2011-2015
  • Maîtrise ès sciences : Programme des sciences de la mer, Université de Caroline du Sud, Columbia, Caroline du Sud. 2009-2011
  • Baccalauréat ès sciences : Biologie avec distinction, Université du Wisconsin, Madison, Wisconsin. 2004-2008

Prix

  • Prix Fumi Takano (2 000 $ CHF), décerné par Graduate Women International en reconnaissance du leadership dans le domaine scientifique. 2014.
  • Prix pour thèse de maîtrise exceptionnelle (500 $ US), décerné par l’Université de Caroline du Sud à Colombia pour des contributions dans le domaine et l’utilisation novatrice de la technologie. 2011.
  • Phi Betta Kappa – la plus ancienne et la plus prestigieuse société d’étudiants encore en activité des États-Unis – membre invité en fonction de l’excellence universitaire et de l’étendue des travaux pendant les études de premier cycle.

Expérience et / ou de travail international

  • Ai participé à un groupe de travail international sur la science propre aux espèces envahissantes.
  • Ai présenté des exposés à de nombreuses conférences internationales, y compris en Espagne, dans le Sultanat d’Oman et en Afrique du Sud.
  • Ai mené des recherches en Irlande du Nord et en Irlande pendant deux étés en collaboration avec la Queen’s University de Belfast (2012-2013).
  • Ai effectué des plongées aux fins de recherche comme bénévole avec Global Vision International aux Seychelles pour déterminer le rétablissement des récifs coralliens à la suite d’un épisode d’El Niño (2009).

Principales publications

1. Iacarella, JC, Saheed D, Dunham A, and Ban NC. 2019. Non-native species are a global issue for marine protected areas. Frontiers in Ecology and the Environment 17: 495-501.

2. Chalifour, L, Scott DC, MacDuffee M, Iacarella JC, Martin TG, and Baum JK. Habitat use by juvenile salmon, other migratory fish, and resident fish species underscores the importance of estuarine habitat mosaics. Marine Ecology Progress Series 625: 145-162.

3. Iacarella, JC, Davidson IC, and Dunham A. 2019. Biotic exchange from movement of ‘static’ maritime structures. Biological Invasions 21: 1131-1141.

4. Iacarella, JC, Adamczyk E, Bowen D, Chalifour L, Eger A, Heath W, et al. 2018. Anthropogenic disturbance homogenizes seagrass fish communities. Global Change Biology 24: 1904-1918.   

5. Iacarella, JC, Barrow J, Giani A, Beisner BE, and Gregory-Eaves I. 2018. Shifts in algal dominance in freshwater experimental ponds across differing levels of macrophytes and nutrients. Ecosphere 9: e02086.

6. Iacarella, JC, Hudgins EJ, Dick JTA, and Ricciardi A. 2018. Predatory behaviour of an invasive amphipod in response to varying conspecific densities under higher-order predation risk. Canadian Journal of Fisheries and Aquatic Sciences 75: 131-140.

7. Ricciardi, A, Blackburn T, Carlton JT, Dick JTA, Hulme PE, Iacarella JC, et al. 2017. Invasion science: looking forward rather than revisiting old ground. Trends in Ecology & Evolution 32: 809-810.

8. Ricciardi, A, Blackburn T, Carlton JT, Dick JTA, Hulme PE, Iacarella JC, et al. 2017. Invasion science: a horizon scan of emerging challenges and opportunities. Trends in Ecology & Evolution 32: 464-474.

9. Church, K, Iacarella JC, and Ricciardi A. 2017. Aggressive interactions between two invasive species: the round goby (Neogobius melanostomus) and the spinycheek crayfish (Orconectes limosus). Biological Invasions 19: 425-441.

10. McDevitt-Irwin, JM, Iacarella JC, and Baum JK. 2016. Reassessing the nursery role of seagrass habitats from temperate to tropical regions: a meta-analysis. Marine Ecology Progress Series 557: 133-143.

11. Iacarella, JC, and Ricciardi A. 2015 Dissolved ions mediate body mass gain and predatory response of an invasive fish. Biological Invasions 17: 3237-3246.

12. Iacarella, JC, Mankiewicz PS, and Ricciardi A. 2015. Negative impacts of invasive plants change with time since invasion. Ecosphere 6: art.123.

13. Iacarella, JC, Dick JTA, and Ricciardi A. 2015. A spatio-temporal contrast of the predatory impact of an invasive freshwater crustacean. Diversity and Distributions 21: 803-812.

14. Iacarella, JC, Dick JTA, Alexander ME, and Ricciardi A. 2015. Ecological impacts of invasive alien species along temperature gradients: testing the role of environmental matching. Ecological Applications 25: 706-716.

15. Iacarella, JC, and Helmuth B. 2012. Body temperature and desiccation constrain the activity of Littoraria irrorata within the Spartina alterniflora canopy. Journal of Thermal Biology 37: 15-22.

16. Iacarella, JC, and Helmuth B. 2011. Experiencing the salt marsh environment through the foot of Littoraria irrorata: behavioral responses to thermal and desiccation stresses. Journal of Experimental Marine Biology and Ecology 409: 143-153.