Fourrage et bouef / Vaches laitière, porc, vollaile et d'autres animaux d'élevage

La recherche a permis de réduire les intrants et d’accroître l’efficacité de la production fourragère intensive pour l’industrie laitière. Il s’agit notamment d’améliorer la gestion du fumier de maïs et des graminées fourragères pour le secteur laitier ainsi que de diminuer les émissions de gaz à effet de serre et d’ammoniac, en améliorant la gestion des éléments nutritifs et l’utilisation efficace des ressources naturelles, dans le cadre des activités de production de produits laitiers, de porcs, de volailles et d’autres animaux d’élevage.